earnings   financials 1 2
0 0
Read Time:3 Minute, 24 Second

Cantor Fitzgerald a publié un nouveau rapport analysant les effets possibles de la réforme de la CDB sur la performance des actions de Web Holdings de Charlotte (TSX :CWEB) (OTCQX : CWBHF), cbdMD (NYSE : YCBD) et CV Sciences (OTCQB : CVSI).

Les trois sociétés (et d’autres dans l’espace CBD) pourraient bénéficier de législation fédérale positive dans les mois à venir, bien qu’aucun projet de loi ne soit garanti pour passer le Congrès.

« Nous restons neutres sur les actions CBD, il peut y avoir des raisons d’être constructif dans les mois à venir, et nous garderons un œil sur Charlotte’s Web », analyste de Cantor Pablo Zuanic mentionné.

La FDA ne résoudra pas la réglementation CBD : Plus tôt cette semaine, la FDA rejeté une demande par Charlotte’s Web pour commercialiser un extrait de chanvre à spectre complet contenant du CBD en tant que complément alimentaire. La décision découle de la décision antérieure de l’agence de traiter le CBD comme un médicament, lorsqu’elle a approuvé Epidiolex, un produit à base de CBD, pour le traitement des crises d’épilepsie.

Cela signifie que la FDA ne résoudra probablement pas la réglementation du CBD, qui continuera à être vendu sur un marché non réglementé jusqu’à ce qu’une nouvelle législation soit promulguée.

Bien que cette conséquence ne bloque pas les ventes de CBD, elle peut laisser les grands détaillants grand public hésiter à inclure les produits CBD dans leurs listes. Selon Zuanic, Amazon (NASDAQ : AMZN) laissera de côté la question de la CDB pour le moment.

Nouvelles opportunités pour la législation sur la CDB : Un projet de loi connu sous le nom de « Loi de 2021 sur la protection des consommateurs et la stabilisation du marché du CBD dérivé du chanvre et du chanvre » est actuellement au Congrès et pourrait mettre en place un « ensemble clair de réglementations pour une industrie du CBD mature et réglementée », a déclaré Zuanic. Cela accélérerait la contraction de la marque en éliminant les mauvais acteurs non conformes.

Le « Loi sur les possibilités d’administration du cannabis», un projet de loi destiné à légaliser la marijuana au niveau fédéral, comprend également des dispositions sur la CDB et pourrait aider à mettre en place une réglementation complète pour l’industrie.

La toile de Charlotte : Cantor est resté neutre et a abaissé son objectif de cours à 12 mois à 3,45 $ contre 3,80 $, principalement en raison d’un déclassement sectoriel.

L’entreprise résultats financiers du deuxième trimestre publiés jeudi.

« Charlotte’s Web a annoncé un 2T21 décent », a déclaré Zuanic, en comparant la société à d’autres dans le secteur CBD. L’analyste a reconnu que « Charlotte’s Web est bien placé pour surperformer ».

Bien que les ventes totales n’aient augmenté séquentiellement que de 3 % sans pratiquement aucune amélioration de la vente au détail en ligne, les ventes dans le Le canal B2B a augmenté de près de 40 % du trimestre précédent.

cbdMD : Le même déclassement sectoriel a conduit Cantor à rester neutre sur la société CBD basée en Caroline du Nord et à abaisser son objectif de cours sur 12 mois à 2,40 $ contre 3,25 $.

« Dans un marché de plus en plus concurrentiel qui reste assez fragmenté et « plafonné » par l’incertitude réglementaire, cbdMD continue de renforcer la valeur de sa marque via des parrainages et d’autres accords », a noté Zuanic.

L’analyste a indiqué que cette stratégie fonctionne en termes de notoriété de la marque, mais se traduit par un EBITDA négatif avec – 60 % des ventes au trimestre de juin contre – 12 % au trimestre de décembre et un cash-flow opérationnel négatif.

CV Sciences : Cantor est resté neutre et a fixé un objectif de prix de 0,42 $.

« Les ventes ont augmenté [quarter over quarter] pour un changement (+6%), mais sur un taux d’exécution annuel de 20 millions de dollars, il s’agit d’une entreprise bien en deçà du taux d’exécution annuel d’environ 70 millions de dollars atteint au 2T19 », a écrit Zuanic.

Du côté positif, les marques de l’entreprise sont maintenant dans une total de 7 800 points de vente et la direction est enthousiasmée par les récents lancements de produits.

Image principale par Ilona Szentivanyi. Droits d’auteur : Benzinga.

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire